Ford Bronco (2021) : l’icône marque son grand retour !

With more than 200 factory-backed accessories available at launch, this 2021 Bronco two-door prototype shows how owners can personalize their SUV to get more out of their outdoor experiences. (Aftermarket accessories shown not available for sale. Prototype not representative of production vehicle.)

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Cette nuit, Ford a levé le voile sur son nouveau Bronco. Un nom mis entre parenthèses plus de 20 ans et qui renaît un beau jour de juillet 2020 !

C’était exactement il y a 24 ans. En 1996, Ford présentait ce qui devait être la dernière version de son Bronco. Ce baroudeur passe-partout, doté d’une bouille sympa, a marqué plusieurs générations aux États-Unis. En Europe, c’était un peu moins le cas…




Mais comme vous le savez sans doute, la Ford Motor Company a l’habitude de réussir des défis insurmontables ! Alors, hier soir, vers 20h de l’autre côté de l’Atlantique, la marque à l’ovale bleu a monopolisé la TV de millions d’Américains pendant 3 minutes afin de présenter son nouveau Bronco. Un coup de com’ plutôt réussi puisque immédiatement, les réseaux sociaux se sont affolés.

Pour marquer son retour, le Bronco n’innove pas vraiment côté design. Les grosses lignes de la version de 1966 sont conservées tout en modernisant le look global. Toujours haut sur ses pattes, le SUV américain reçoit la calandre horizontale agrémentée par deux blocs de feux disposés aux extrémités. Sur l’une des versions présentées, le nez du 4x4 intègre même le nom du modèle, comme il y a 40 ans !

Son style rétro se retrouve aussi à l’arrière avec des petits feux rectangulaires. Au milieu, la roue de secours est toujours de la partie.




Globalement, le look du Bronco originel est largement sauvegardé, et il faut dire que c’est une réussite. Les hanches bombées et la forme cubique du baroudeur nous redonnent le sourire…

Et sous le capot ?

Les rumeurs nous le faisaient déjà savoir ! Le nouveau Ford Bronco sera proposé avec plusieurs motorisations. À commencer par un bloc V6 EcoBoost 2.7l qui devrait promettre 310 ch et 400 Nm de couple.

On retrouvera aussi un 4‑cylindres EcoBoost de 2,3l fort de 270 ch et 310 Nm de couple. Le baroudeur peut compter sur une boîte automatique à 10 vitesses. Les plus téméraires pourront opter pour la boîte mécanique à 7 rapports.

Enfin, le Ford Bronco bénéficie d’une version d’entrée de gamme agrémentée d’un 3‑cylindres 1.5l (181 ch) ainsi qu’un 4‑cylindres de 2l (245 ch). Cette offre est déjà disponible sur le Ford Escape.

Inutile de vous dire que sa garde au sol de 11,6″ et ses suspensions améliorées lui offrent des qualités de franchissement remarquables. Un Bronco reste un Bronco !




À bord, c’est là que l’on remarque le bon dans le temps. Fini les compteurs analogiques et les radio-cassettes, place aux grands écrans numériques et tactiles. Comme à son habitude, Ford soigne tout particulièrement l’intérieur de ses modèles.

Le traitement est donc identique ici avec un habitacle coloré, avec du cuir et de l’Alcantara au niveau des sièges, des panneaux de porte et de la planche de bord.

Le Ford Bronco nouvelle génération sera disponible en 3 carrosseries bien distinctes : la version 3 portes, la 5 portes et la version Sport, plus basse et destinée à un usage quotidien.

Pour le moment, Ford n’a pas annoncé les tarifs européens de son baroudeur. Cette nouvelle mouture vient directement concurrencer le Jeep Wrangler, best-seller dans la gamme.




Côté tarifs, le ticket d’entrée du Ford Bronco se négociera autour des 30.000 $ aux États-Unis. Pour le moment, nous n’avons pas de prix pour la version européenne. Le modèle devrait arriver en concession de l’autre côté de l’Atlantique d’ici au printemps 2021.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram