F1 : Williams devrait apporter des nouveautés pour Silverstone

Nicholas Latifi a terminé à plus de 5 tours de Lewis Hamilton lors du Grand Prix de Hongrie.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
0
Partages

Pour surfer sur la bonne dynamique des trois derniers Grands Prix, Williams devrait apporter quelques nouveautés sur les monoplaces de George Russell et Nicholas Latifi, le mois prochain à Silverstone (2 août).

Après les performances remarquées de Russell et Latifi lors des trois derniers Grands Prix — notamment en qualifications — Williams devraient apporter quelques nouveautés sur ses monoplaces à Silverstone. Ces nouveautés pourraient permettre aux deux jeunes pilotes de prétendre à nouveau à un top 10 cette saison au volant de la Williams, qui rappelons le, n’a toujours pas marqué le moindre point cette saison malgré une double qualifications en Q2 lors du GP de Hongrie.



Des évolutions déjà en vue lors des deux derniers GP

Étonnant, les évolutions qui vont apparaitre sur les deux monoplaces à Silverstone, ont déjà été utilisées en Autriche et en Hongrie. Mais le manque de pièces en stock n’avait pas permis de doter les deux voitures des améliorations, qui été intervenues sur la monoplace de Latifi en Styrie, sur le Hungaroring pour Russell. Ce qui expliquerai surement la différence de performance entre les deux monoplaces — Nicholas Latifi avait terminé la course en Hongrie, à 5 tours d’Hamilton, et à 4 de son coéquipier.

«Les voitures sont un peu différentes, et en l’absence des médias ou des photographes, tout le monde ne l’a pas remarqué (lors du Grand Prix de Styrie et de Hongrie), explique Dave Robson, directeur de la performance chez Williams. Nous avons une évolution qui a alterné d’une voiture à l’autre pour les deux derniers Grands Prix, car nous n’avions qu’un seul ensemble de pièces. George l’avait ce week-end et je pense que ça a probablement joué. C’est assez puissant, donc Nicholas était plus en difficulté par rapport à George.» 





L’ingénieur de l’écurie britannique n’a pas spécifié où se situerait exactement ces deux améliorations, mais elles pourraient intervenir au niveau des suspensions avant de la monoplace, ainsi que sur l’aileron arrière. L’apport de petites ailettes au niveau du cockpit de la voiture de George Russell en Hongrie (NDLR : voir la photo ci-dessus), et les changements au niveau de l’aileron arrière joueraient un rôle sur l’aérodynamisme de la monoplace. En terme de performances, compliquées également d’avoir des données chiffrées, mais Dave Robson — contre tout attente — est persuadé qu’elles auront une influence sur les résultats en course des Williams. On verra le résultat à Silverstone, le 2 août prochain.


Partagez cette info :

Total
0
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram