green friday

Alpine : 10.000 A110 produites et des nouvelles infos sur les futurs modèles de la marque

Lors du Renault ElectroPop, Luca de Meo, le Directeur Géneral du groupe, a donné plus d’informations sur les futurs modèles de la gamme Alpine, en évoquant notamment les ventes de l’A110. 
green friday

Partagez cette info :

Total
1
Partages

C’est un cap symbolique pour la marque française ! Après avoir été absente du marché automobile pendant une vingtaine d’années, Alpine a parfaitement gérer son retour aux affaires puisqu’elle vient de fêter le 10.000ème exemplaire de l’A110 moderne produit. L’occasion pour le constructeur de donner plus d’infos sur ses futurs modèles.

L’avenir de l’A110 ?

En 2018, l’A110 est lancée sur le marché avec un prix de base affiché à 60.000 euros. Grâce à son style inspiré de la version originale et à ses performances remarquables, la berlinette française a su conquérir de nombreux clients. D’ailleurs, lors de son lancement, l’A110 avait reçu un bel accueil de la part de la presse britannique, très critique sur ce genre de véhicules.

Malgré un bon départ, Alpine a connu une année difficile, particulièrement perturbée par la crise sanitaire. En 2019, 4.832 véhicules ont été produits à Dieppe. Mais en 2020, seulement 1.526 A110 sont sorties de l’usine française. Un résultat qui reste loin des objectifs fixés par la marque annonçant 5.000 unités produites par an.

Alpine
©Alpine

Avec l’abandon progressif du label Renault Sport, le groupe français confie désormais ses modèles de série hautes performances à Alpine, en plus du pôle compétition.

Trois nouveaux modèles en préparation

À l’occasion de la conférence Renault ElectroPop, Luca de Meo, le Directeur Géneral du groupe, a donné plus d’informations sur les futurs modèles de la gamme Alpine. Présentée avec une légende “Pour moi – Pour nous – Pour le week-end”, ce sont au total trois véhicules qui intègreront le catalogue de la marque.

Alpine
©Alpine

D’abord avec la remplaçante de l’A110. Là, pas de grosse surprise, Alpine avait déjà annoncé l’arrivée de la future berlinette. Un coupé sportif qui devrait conserver les proportions d’un modèle à moteur central. Sur le cliché laissant apparaître les optiques, on découvre une silhouette bien plus étirée, avec un capot très court. Une auto qui entrerait dans la case “pour le week-end”.

Puis, la confirmation d’une R5 Alpine ! Déjà présenté par Renault en janvier dernier, le modèle bénéficiera alors d’une variante sportive. Comme en témoigne le croquis, l’auto opte pour un gros becquet. À l’avant, la version Alpine recevra des projecteurs additionnels, en hommage aux voitures de Rallye.

Alpine
©Alpine

Toutefois, inutile d’espérer un bloc thermique ou même hybride. Le groupe Renault devrait lancer sa version standard et l’Alpine avec une motorisation 100% électrique.

Enfin, voici sans doute le modèle le plus attendu. Annoncé il y a plusieurs mois déjà, Alpine prépare l’arrivée d’un SUV. Comme prévu, le modèle partagera la même plateforme CMF-EV, empruntée aux Nissan Ariya et Renault Arkana. D’ailleurs, le groupe a pour objectif d’équiper l’ensemble des modèles sur cette plateforme, permettant ainsi d’écouler 700.000 unités d’ici 2025…

Le SUV Alpine proposera alors des dimensions compactes, avec une autonomie allant jusqu’à 580 km. D’après les rumeurs, il pourrait s’offrir une transmission intégrale. Le constructeur a même annoncé des “performances inégalées”. Affaire à suivre…

Alpine
©Alpine
green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram