Volkswagen ID.4 : voici en détail le nouveau SUV électrique allemand

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
9
Partages

Volkswagen déploie le deuxième modèle de sa gamme 100% électrique. Baptisé ID.4, ce SUV reprend sans surprise des éléments à son cousin, le Skoda Enyaq, dévoilé il y a quelques semaines.

Après des mois de teasing, Volkswagen lance enfin sa deuxième offensive électrique. Et comme prévu, celui-ci est le premier SUV 100% électrique de la marque de Wolfsburg. L’ID.4 rejoint donc l’ID.3 dans la gamme «verte» du constructeur allemand.

Bien que Volkswagen soit la première marque du groupe, c’est la branche tchèque qui a eu le droit en premier de dévoiler son SUV électrique. Rappelez-vous, il y a quelques semaines, le Skoda Enyaq faisait sa grande première.

Alors pourquoi ce retard ? Pour l’instant, la marque n’a donné aucune indication. Résultat, le Volkswagen ID.4 a la lourde de tâche de se démarquer de son cousin. En effet, les deux SUV électriques se partagent la même plateforme MEB, réduction des coûts oblige… Mais pas de panique, l’ID.4 n’est pas la copie conforme de l’Enyaq !

Côté style, il est difficile de trouver des similitudes aux deux nouveaux modèles. Volkswagen a fait le choix de conserver le look de l’ID.3. À l’avant, les feux Full LED reliés par un bandeau lumineux agrémentent la face du SUV.

Tandis que derrière, l’inspiration provient du T‑Cross à l’image du bandeau lumineux noir placé au centre du coffre. Ses formes galbées lui offrent un gabarit plus imposant par rapport à l’Enyaq.

Comme l’ID.4 est un SUV, il offre pas mal d’espace à bord avec notamment un volume de coffre culminant à 1.575 litres une fois la banquette arrière rabattue. En ce qui concerne l’ambiance, Volkswagen place des matériaux atypiques. Globalement, l’intérieur est sobre avec quelques touches lumineuses au niveau des panneaux de portes, de la console centrale et de la planche de bord.

Deux écrans sont disposés dans l’habitacle, l’un pour l’instrumentation et l’autre, tactile, pour gérer l’infodivertissement. La console centrale est dépourvue de commandes. Cette fois-ci, place à des rangements… C’est un SUV tout de même !

520 km d’autonomie !

Contrairement au Skoda Enyaq qui est proposé d’office avec plusieurs motorisations, le Volkswagen ID.4 ne dispose que d’une seule offre. Les versions «1st» et «1st Max» bénéficient donc du bloc électrique délivrant la puissance de 204 ch. Le couple grimpe ici à 310 Nm.

Associé à une batterie de 77 kWh, l’ID.4 est capable de parcourir jusqu’à 520 kilomètres en une seule charge. À noter qu’il suffit seulement de 30 minutes pour récupérer 320 km d’autonomie via une borne rapide de 125 kW.

Assemblé à l’usine de Zwickau aux côtés de sa petite soeur l’ID.3 et du Lamborghini Urus, le Volkswagen ID.4 devrait débarquer en concession d’ici au premier semestre 2021. Son tarif n’a pour le moment pas été dévoilé.


Partagez cette info :

Total
9
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram