Toyota Prius (2023) : une nouvelle génération plus séduisante

Pour cette cinquième génération, la Toyota Prius opte pour un style moins clivant qu’auparavant. La compacte sera disponible en Europe uniquement en hybride rechargeable. 
Toyota Prius
@Toyota / La nouvelle Toyota Prius adopte un dessin plus épuré !

Partagez cette info :

Total
1
Partages

C’est à l’occasion du salon de Los Angeles que Toyota a choisi de présenter la cinquième génération de sa Prius. Plus de 25 ans après la première génération, la nouvelle compacte inaugure un look plus conventionnel, tout en conservant ses technologies en matière d’hybridation. 

Pionnière de l’hybride en 1997, Toyota a su inscrire sa Prius au devant de la scène automobile mondiale. Mais au fil des années, son style atypique, souvent décrié, a perdu de sa superbe en Europe. Avec cette nouvelle génération plus séduisante, la firme japonaise compte bien retrouver le haut du panier avec sa compacte au moment où les SUV dominent le marché.

Cette nouvelle Toyota Prius est plus petite que sa devancière (4,51 m contre 4,57 m). La nouvelle compacte adopte un dessin plus épuré qu’auparavant, tout en conservant la ligne si singulière de la Prius. Ainsi, le capot avant plonge sur des feux LED horizontaux en forme de L. Ceux-ci sont joints par une ligne placée en haut du bouclier. En bas, une grande ouverture prend une bonne partie du pare-chocs.

Derrière, là aussi les lignes sont simples. Le bandeau lumineux s’étend de part et d’autre de la Prius. Contrairement à l’avant, la poupe affiche un style plus musclé avec des hanches bien marquées. Tandis que le lettrage du modèle prend place au milieu du hayon.

Essai Toyota RAV4 (2022) : le roi des SUV … et de la consommation !

À bord, la nouvelle Prius conserve les ingrédients de son succès. La présentation reste sobre. Derrière le volant multifonction, l’écran d’instrumentation est disposé assez proche du pare-brise, permettant au conducteur de ne pas quitter la route des yeux. En haut de la console centrale, le système d’infodivertissement est transmis sur un écran de 7 pouces. 

Toyota précise que la nouvelle Prius peut être équipée de panneaux solaires. De quoi générer de l’électricité pour environ 1.000 km par an. 

Seulement en hybride rechargeable pour l’Europe

Si aux États-Unis et en Asie la Toyota Prius sera disponible en hybride simple, en hybride rechargeable et même dans une version fonctionnant au dihydrogène, seule la motorisation hybride rechargeable sera proposée au catalogue en Europe. 

Basée sur la plateforme TNGA, la version Plug-In de la Prius cinquième du nom loge un bloc 2.0 litres essence de 148 ch. Celui-ci est associé à un moteur électrique de 160 ch, pour une puissance cumulée de 223 ch. Avec sa batterie de 13,8 kWh, elle devrait autoriser environ 80 km en full électrique. 

Côté tarifs, Toyota n’a pour le moment pas donné le prix du ticket d’entrée de sa Prius. Mais compte tenu de sa motorisation et de ses performances en hausse, la compacte japonaise pourrait s’afficher à près de 40.000 €. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram