Tesla pourrait s’allier à un autre gros constructeur automobile

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
12
Partages

Dans un mail destiné aux employés de Tesla, Elon Musk a reconnu la difficulté d’être un constructeur indépendant, face aux grands groupes du secteur…

C’est une nouvelle qui pourrait changer pas mal de choses ! Un mail intercepté par nos confrères d’Electrek laisse entendre que Tesla serait ouvert à une fusion avec un autre constructeur.

Dans ce message, Elon Musk s’adresse à ses collaborateurs de manière pragmatique et fait un état des lieux de la situation financière de la marque américaine.

«Lorsque l’on regarde notre marge, elle est très basse, à environ 1 % l’année dernière. Les investisseurs nous accordent leur confiance pour des profits plus importants dans le futur, mais si, à tout moment, ils en concluent que cela n’arrivera pas, notre valeur boursière s’effondrera comme un soufflet sous un marteau», confie le patron de Tesla.

Il est clair que cette marge est beaucoup trop faible. Par exemple, des constructeurs comme BMW ou Audi parviennent à tirer une marge à plus de 10 %.

Vers une fusion Tesla-BMW ?

Elon Musk a précisé que Tesla serait ouvert alors aux discussions d’une fusion si un autre constructeur venait à faire une proposition. Mais aujourd’hui, les grands constructeurs automobiles sont déjà impliqués dans l’électrique.

Le Tesla Model Y devrait arriver plus tôt que prévu !

Toutefois, avec ses 500 000 ventes annuelles, Tesla fait donc figure de cas à part. D’après les rumeurs, BMW avait déjà laissé entendre sa possible volonté de s’allier avec la firme américaine.

Reste donc à savoir si malgré la crise sanitaire qui impact largement le secteur de l’automobile, la marque allemande pourrait s’engager dans un tel partenariat.


Partagez cette info :

Total
12
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram