Quelques conseils pour un long trajet en voiture électrique

Vous prévoyez votre départ en vacances ou vous venez d’acquérir une voiture électrique et vous vous posez des questions pour faire une longue route avec. Nous allons vous donner des conseils pour optimiser un maximum votre batterie et partir sereinement en vacances. 

Partagez cette info :

Total
1
Partages

Il est vrai que les voitures électriques ne rejettent pas de Co2 en circulant, nous passerons ici les débats sur les pollutions annexes (constructions et recyclage des batteries). En revanche, l’autonomie des électriques est toujours un défaut qui est rédhibitoire pour certains. En moins de 10 ans, les évolutions ont été incroyables sur cette autonomie, passant de moins de 200 km à plus de 600 km pour les meilleurs modèles. Pas de doutes, d’ici quelques années, elles seront au niveau des actuelles thermiques. 

Mais le fait est que l’autonomie donnée par les constructeurs est un maximum. Les usagers arrivent rarement à faire autant de kilomètres avec. Il faut dire que les batteries sont capricieuses et qu’il y a quelques règles à savoir pour profiter pleinement de celle-ci.

Évitez de rouler par temps très froid ou trop chaud

C’est un des plus gros point faible des batteries, elles sont très sensibles aux températures froides et chaudes. Vous en avez déjà fait l’expérience avec votre portable. Quand il fait très froid l’hiver, il ne tient pas longtemps. Quand il fait très chaud, idem. C’est exactement pareil pour la batterie d’une voiture électrique. Alors, en cette période estivale, évitez de partir une journée où il fait très chaud, vous irez plus loin avant de la recharger.

On lève le pied

C’est aussi un point faible important pour les voitures électriques. À 130 km/h sur l’autoroute, l’autonomie va baisser plus rapidement que les kilomètres que vous avalez sur l’asphalte. Une électrique, c’est presque l’inverse d’une thermique. Ces dernières consomment énormément en ville à cause des accélérations constantes. Mais à une vitesse stable, même élevée, la consommation est relativement faible. Une électrique est très efficace en ville, le couple maximal du moteur est immédiatement disponible sous la pédale, pas besoin de la solliciter constamment. 

Sur l’autoroute, dépasser 110 km/h avec une électrique va consommer beaucoup d’énergie. Mais à cette vitesse, votre voiture fera de la récupération d’énergie et donc gagner des kilomètres. Mais 110 km/h sur une autoroute à 130 km/h, vous serez beaucoup sur la voie de droite, celle des camions. En d’autres termes, prendre la Nationale en électrique vous fera gagner beaucoup de kilomètres.

 

On oublie la clim !

Ce n’est pas une blague, il va faire chaud mais évitez quand même de mettre la climatisation. C’est pareil que pour les thermiques. La climatisation est très énergivore et va prendre beaucoup de puissance sur votre batterie, donc de kilomètres. Et là, nous parlons de dizaines de kilomètres voire une centaine si vous l’utilisez longtemps et fortement. Ouvrir les fenêtres rafraîchit aussi l’habitacle, pensez‑y.

C’est la même chose pour le chauffage l’hiver, mais aussi pour l’écran tactile ! Vous suivez votre GPS sur votre écran avec une luminosité élevé et vos kilomètres vont descendre. Néanmoins ce n’est pas le plus énergivore, rassurez-vous. Par contre, évitez d’utiliser beaucoup d’équipements en même temps… Clim+navigation+musique en bluetooth+portable qui charge = chute de l’autonomie.

Le mode éco est votre ami

Presque toutes les voitures un temps soit peu moderne en sont équipées. Une fois ce mode enclenché, la récupération d’énergie va être maximisée et la puissance allouée aux différents équipements contrôlée. Ce n’est pas un mode miracle, loin de là, mais c’est utile pour vous faire gagner des kilomètres, à noter qu’il est efficace en ville.

 

Pensez à repérer à l’avance les bornes de charge sur votre trajet

Cela peut paraître bête ou idiot, surtout si vous venez de passer de la thermique à l’électrique, mais les bornes de recharge ne sont pas partout comme les stations services. Le gouvernement a mis en place un site pour cela. Renseignez-vous à l’avance pour un voyage tranquille.

Vous l’avez compris, partir en week-end ou en vacances en voiture électrique, c’est des astuces et une organisation mais c’est largement possible (évitez de le faire en Zoé quand même). Surtout, les électriques ne cessent de s’améliorer rapidement, une bonne nouvelle lorsque l’on sait que le thermique neuf en Europe, c’est terminé en 2035.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram