Hyundai Ioniq 5 : toutes les infos sur le nouveau SUV électrique coréen

Hyundai lève le voile sur son nouveau modèle «haut sur pattes» 100% électrique : le Ioniq 5 ! 

Partagez cette info :

Total
11
Partages

C’est le top départ du renouveau chez Hyundai ! Auparavant déclinée en tant que marque à part entière, Ioniq fait désormais partie de la gamme du constructeur coréen. Pour l’occasion, le nouveau modèle baptisé Ioniq 5 repose sur la plateforme inédite E‑GMP.

Au premier coup d’oeil, difficile de reconnaître le style actuel de Hyundai. Par exemple, on ne retrouve pas la signature lumineuse du nouveau Tucson. Non, Hyundai a décidé de partir d’une feuille blanche pour son modèle 100% électrique. À l’avant, deux blocs de feux bien distincts reçoivent la technologie LED via un dessin en forme de carré. Globalement, la Ioniq 5 tente de jouer la carte du neo-rétro, un peu à la façon de la Honda e !

Derrière, c’est le même constat avec des lignes tendues de l’avant à la poupe, en passant par le profil. Toutefois, Hyundai présente sa nouvelle Ioniq 5 en tant que SUV. Mais les mensurations de ce modèle paraissent timides, notamment au niveau de la hauteur de caisse. Ne vous fiez pas aux apparences, puisque l’auto mesure tout de même 4,63 m de long, soit autant qu’un Peugeot 5008 !

Une ambiance zen à bord

Dans la continuité du design extérieur, Hyundai a décidé de présenter un habitacle très épuré, avec très peu de «relief». On retrouve alors une planche de bord plate intégrant les deux écrans de 12 pouces en forme de grande tablette. À noter que plusieurs éléments tels que les sièges, les contre-portes ou encore le ciel de toit sont habillés de matériaux d’origine durable.

Au coeur de l’habitacle, une console centrale vient s’intercaler entre les deux sièges. Cette dernière peut également coulisser afin de libérer de la place. L’ensemble reçoit des ports USB et un chargeur de téléphone par induction. Et grâce à l’empattement géant et aux sièges avant très fins, l’Ioniq 5 s’avère être l’une des familiales les plus accueillantes du marché. À l’arrière, le coffre offre une capacité de 531 litres.

Autonomie et motorisations

Comme prévu, le crossover Ioniq 5 laissera le choix entre plusieurs configurations techniques. Tout d’abord, le modèle peut recevoir deux capacités de batterie de 58 et 72,6 kWh. Dans chaque cas, Hyundai propose un moteur à l’arrière ou un moteur sur chaque essieu.

La puissance varie selon les versions. Les clients auront donc le choix entre le 53 kW ou le 70 kW. Le haut de la gamme est animé par le modèle quatre roues motrices à grosse batterie. Il offre une accélération de 0 à 100 km/h en 5,2 secondes ! Côté autonomie, il promet entre 470 et 480 km.

Pour la recharge, la plateforme E‑GMP est compatible avec des infrastructures de recharge de 400 V et 800 V. Le nouveau Ioniq 5 peut alors être raccordé à une borne de 350 kW permettant de récupérer 100 km d’autonomie en 5 minutes ! Pour le moment, les informations concernant les recharges à domicile n’ont pas été communiquées.

Bien entendu, le crossover électrique bénéficie des dernières aides à la conduite comme l’assistant sur autoroute, qui gère vitesse et maintien dans la voie, le limiteur de vitesse avec reconnaissance des panneaux, la surveillance de vigilance du conducteur, la surveillance des angles morts avec affichage par caméra…

Rendez-vous au mois de juin prochain pour le début des livraisons du Hyundai Ioniq 5 en concession !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Lire l'info

Clap de fin pour le thermique en 2035!

La Commission européenne a publiée son “Pacte vert ” dans lequel elle signe l’arrêt de la vente de véhicules neufs à moteur thermique et hybrides en 2035. Cette annonce qui ravie les écologistes est un choc pour les constructeurs automobiles qui craignent une hémorragie d’emplois.
Suivez-nous sur Instagram