VIDEO. F1 : zoom sur l’incroyable premier tour de Kimi Räikkönen au GP du Portugal

GP Portugal Kimi Räikkönen
Kimi Räikkönen a terminé onzième du Grand Prix, malgré un premier tour de gala. ALFA ROMEO.

Découvrez notre newsletter !

Partagez cette info :

Total
16
Partages

Kimi Räikkönen a entamé le GP du Portugal par un premier tour d’anthologie, dépassant onze voitures en une seule boucle seulement.

Qui a dit que le Finlandais était bon pour la retraite ? En dépit d’une monoplace aux performances limitées, Kimi Räikkönen a sorti un sacré tour de son chapeau lors du GP du Portugal. Pas mal pour une première sur le circuit de l’Algarve à Portimão ! On vous détaille ce premier tour d’anthologie, qui restera à coup sur dans les livres d’histoire de la F1.

11 voitures en 1 seul tour de course

La performance ne doit pas être loin d’un record en F1 : onze voitures dépassées en un tour du tracé. Magistral. Et si le pilote Alfa Romeo a réussi ce tour de force, c’est en partie grace à sa stratégie de départ, qui l’envoyait en piste avec des pneus soft — l’un des seuls à avoir fait ce choix. Kimi a également profité de l’arrivée de la pluie, l’invité surprise du départ.

Seizième sur la grille, Kimi réalise un départ discret, perdant même une position au profit de son coéquipier Antonio Giovinazzi. Mais le Finlandais n’a certainement pas dit son dernier mot, et entame, dès le deuxième virage, sa remontada.

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, le principal intéressé n’a rien laissé transparaitre à l’arrivée.

«J’ai pris un départ moyen, j’ai même perdu une place, mais après ça honnêtement, je me suis demandé ’mais qu’est-ce que font les autres ?’ » Du Kimi dans le texte.

Dès le deuxième virage, le champion du monde s’est occupé de Daniil Kvyat et Antonio Giovinazzi. Le voilà déjà quatorzième. Sur une piste détrempée, le Finlandais n’a pas tremblé, bien au contraire. Il a profité des déboires de Sergio Pérez — parti en tête-à-queue suite à un contact avec Max Verstappen — et de la mauvaise réaccélération de Sebastian Vettel pour se hisser en douzième position.

«Peut-être son expérience des rallyes qui l’a aidé»

Kimi a ensuite absorbé le Canadien Lance Stroll, d’une facilité déconcertante. Puis est venu le tour d’Esteban Ocon, peu avant le virage 8, là aussi sans grandes difficultés. En sortie du virage suivant, Pierre Gasly — pourtant cinquième à l’arrivée — n’a rien pu faire non plus. Le Finlandais est déjà neuvième, après neuf virages.

Déchainé, il s’occupe désormais des cas de Daniel Ricciardo et d’Alex Albon. Il est désormais septième.

En bout de ligne droite, Kimi s’offre même un petit dessert : du Charles Leclerc au menu, pour boucler un tour d’anthologie. Iceman se retrouve désormais derrière Max Verstappen, dépassé à ce moment-là par les McLaren de Norris et Sainz.

Un premier tour de folie, qui a même décontenancé l’imperturbable Néerlandais :

«J’essayais de rester en dehors de toute friction, de calmer les choses, explique Max Verstappen en conférence de presse. Mais d’un coup Kimi était juste derrière moi, j’étais choqué parce que je me suis dit : ’Que se passe-t-il ?’ »

«Kimi était en train de s’envoler, peut-être que son expérience du rallye l’a quelque peu aidé au premier tour, mais c’était vraiment impressionnant.»

Voilà qui pourrait expliquer les performances du Finlandais, lui qui est un véritable habitué des courses sur la neige et la glace. Mais à titre de comparaison, l’autre nordiste de la grille, un certain Valtteri Bottas, n’a pas connu le même sort, débordé par Carlos Sainz à l’entame du second tour.

On connaît tous le dicton : il faut rendre à Kimi, ce qui appartient à Kimi !

Le premier tour d’anthologie de Kimi Räikkönen à Portimão :

Au final, Kimi terminera aux portes des points, onzième, dépassé en fin de course par Sebastian Vettel (10e). Un résultat malheureux au vu de l’exploit réalisé par l’Iceman.


Partagez cette info :

Total
16
Partages
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram