green friday

Aston Martin Valhalla (2021) : une supercar hybride de plus de 900 ch

Après le prototype présenté en 2019, Aston Martin vient de dévoiler la version définitive de son chef d’oeuvre, la Valhalla, petite soeur de la Valkyrie, son autre hypercar. Avec 950 ch en hybride rechargeable et une technologie issue de Formule 1, la Valhalla vise un record légendaire, celui du Nürburgring. 
green friday

Partagez cette info :

Total
4
Partages

Maintenant que nous savons ça, nous n’avons qu’une hâte, c’est de voir si cette nouvelle Aston Martin pourra battre le record absolue de la Porsche GT2 RS sur le mythique circuit allemand qui est de 6:38.340 min. L’objectif ultime pour la Valhalla est de la battre en passant sous les 6 min 30, et pour ça, le constructeur anglais s’est donné les moyens de ses ambitions.

Sculptée par l’aérodynamisme

Tout est fait pour que la voiture offre le moins de résistance possible dans l’air. Pour cela, les ingénieurs d’Aston Martin ont façonné la Valhalla avec des heures en soufflerie, faisant évoluer à chaque fois le design pour arriver à un résultat parfait.

En plus de ce design fluide, les designers ont réussi à allier performance et beauté. Qu’on se le dise, toutes les réactions à l’heure actuelle sont dithyrambique sur la réussite du design. L’électronique et le châssis sont dérivés des technologies de la Formule 1 pour accroître les performances. Elle est aussi très légère avec 1.550 kg, grâce à une structure complète en fibre de carbone.

La sécurité n’a pas été oubliée, loin de la. La Valhalla dispose d’un système de freinage automatique d’urgence, d’une alerte de collision, d’une surveillance des angles morts,… soit toute la panoplie des voitures modernes de luxe en terme de sécurité. Même le nez de la voiture peut se relever pour passer les dos‑d’ânes sans dégâts. Malgré son poids très léger, elle ne s’envole pas, non, elle reste collée à la route.

 

Un moteur extraordinaire pour des performances incroyables

Parce que oui, la Valhalla est viscéralement attachée à l’asphalte. La supercar parvient à générer 600 kg d’appui à 240 km/h ! La motorisation sous le capot à de quoi faire pâlir de jalousie toutes ses rivales, enfin si elle en a. Un V8 4.0l biturbo qui développe 750 cv (le 8‑cylindres le plus puissant jamais construit par le Aston Martin) s’associe à un moteur électrique de 204 cv. Le résultat est une puissance de 950 cv pour 1.000 Nm de couple!

Pour utiliser à fond la puissance de l’hypercar, une transmission automatique double embrayage à huit rapports à été spécialement conçue pour ce modèle. En mode 100% électrique, la voiture peut atteindre 130 km/h et parcourir 15 km avec une puissance transmise uniquement aux roues avant. Lorsqu’elle utilise l’ensemble de sa motorisation hybride, la puissance est répartie entre les deux essieux selon les conditions de conduite.

Dans ce cas, le 0 à 100 km/h serait ainsi abattu en 2,5 s, soit autant qu’une de ses rivales, la SF90 Stradale qui possède 1.000 ch ! Aston Martin annonce que sa vitesse de pointe sera de 330 km/h, un minimum pour espérer obtenir le record absolue sur le Nürburgring.

Une série limitée 

Là ou la Valkyrie sera “la meilleure voiture de sport au monde tout court” (dixit Aston Martin),  la Valhalla sera “la meilleure sportive du monde à ce prix”, c’est à dire aux alentours d’un million d’euros (1,17 millions selon l’annonce de 2019). Lancée en 2023, la Valhalla sera produite à seulement 500 exemplaires même si cela pourrait évoluer. Alors si vous pouvez, allez‑y car cette hypercar risque bien de devenir mythique sous peu.

green friday
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Suivez-nous sur Instagram