Doit-on repasser un Code moto quand on a un Code voiture ?

Pour avoir le permis moto, il faut passer plusieurs épreuves, dont celle du Code moto. Cet examen permet d’assurer que les candidats au permis connaissent bien les règles à respecter sur la voie publique pour une conduite en toute sécurité. De nombreuses personnes se demandent si elles sont obligées de repasser le Code moto même si elles ont obtenu leur Code voiture avec brio. Si vous vous posez aussi cette question, voici des éléments de réponse et des informations complémentaires dans cet article. 

Partagez cette info :

Total
0
Partages

 Existe-t-il une différence entre le Code de la route moto et voiture. Autrefois, tous ceux qui avaient réussi leur Code voiture depuis moins de 5 ans pouvaient obtenir leur permis moto sans repasser par cette épreuve. Mais depuis la réforme du 1er mars 2020, la situation a changé. Désormais, même si vous possédez un permis voiture et qu’il date de moins de 5 ans, vous devez nécessairement passer le Code moto pour avoir votre permis.

Le Code de la route moto est désormais connu sous le nom d’épreuve théorique moto (ETM). Cette nouvelle évaluation spécifique aux conducteurs de moto suit les divers principes mis en place après la réforme du Code de la route de 2016. Il s’agit d’une épreuve qui se déroule sur des tablettes dotées de systèmes audio et qui affichent des interrogations différentes pour chaque candidat, dont un certain nombre de questions vidéo.

En tant qu’aspirant motard, vous serez évalué sur un total de quarante questions traitant du Code de la route et des particularités de la conduite liées aux engins à deux roues. Neuf sujets sont abordés au cours de l’examen : la circulation sur la route, la route, le conducteur, les autres usagers, les pièces mécaniques associées à la sécurité, la réglementation générale, les systèmes de protection et de sécurité des véhicules, les règles d’usage du véhicule en relation avec la préservation de la nature et les premiers secours.

Cette évaluation se déroule dans un centre agréé administré par l’un des 6 opérateurs choisis par le gouvernement. Pour réussir cet examen, les candidats doivent avoir au moins 35 bonnes réponses sur les 40 questions qui auront été posées. Dans le cas contraire, ils devront se préparer à nouveau pour passer un nouvel examen.

Préparer le Code en ligne en tant que candidat libre

La réussite à cet examen dépend essentiellement de la préparation du candidat. Avec une excellente préparation, il faut compter entre un et deux mois pour passer cette évaluation. Et si l’aspirant motard décide de consacrer plus d’heures à la révision du Code chaque jour, il peut même le passer dans des délais plus courts.

Pour préparer votre examen théorique moto (ETM), vous avez le choix entre vous inscrire dans une auto-école ou passer l’examen en tant que candidat libre. En lisant les explications du site Objectifcode.sgs.com, on comprend aisément que le choix du mode de préparation de cette épreuve dépend du niveau d’indépendance du candidat.

Ainsi, si vous voulez vraiment décrocher votre Code dans un délai assez court et que vous êtes prêt à sacrifier plusieurs heures de votre journée pour la révision, vous pouvez vous inscrire en tant que candidat libre. Il suffit de trouver une plateforme en ligne sur laquelle vous aurez accès aux cours ainsi qu’aux exercices d’évaluation pour savoir si vous êtes prêt ou non.

La plupart des plateformes proposent même des ETM blancs à distance afin de vous aider à mieux appréhender l’examen le jour J. Sachez qu’en décidant de passer cette évaluation en tant que candidat libre, vous devrez vous occuper vous-même de toutes les démarches relatives à votre inscription pour passer l’évaluation. C’est la solution la plus économique et la plus adaptée à votre emploi du temps.

Vous pouvez également vous inscrire dans une motoécole où des professeurs se chargeront de vous enseigner les cours. Ces établissements organisent également des examens blancs afin d’aider les futurs conducteurs à s’habituer au déroulement de l’épreuve ultime. Lorsque vous vous inscrivez dans une motoécole, c’est l’établissement qui se charge de toutes les formalités nécessaires pour l’inscription.

Quels sont les avantages de l’examen théorique moto ?

L’un des principaux bienfaits liés à cette nouvelle forme d’évaluation réside dans le fait qu’elle s’adresse uniquement aux conducteurs qui sont réellement intéressés par la conduite des deux-roues motorisés. En effet, de nombreux conducteurs de voitures profitaient du fait que leur Code de la route soit encore valide pour passer leur permis moto.

Il ne s’agissait pas de candidats désirant réellement circuler à moto, mais plutôt de conducteurs qui ne souhaitaient pas repasser l’épreuve du Code de la route dans le futur et qui profitent donc de la période de validité du Code qu’ils avaient déjà obtenu, qui est d’une durée de 5 ans. Avec la nouvelle réforme, seuls les véritables aspirants motards passeront cette évaluation.

De plus, l’intégration de plusieurs notions théoriques associées à la conduite des engins à deux roues dans l’épreuve théorique moto permet de retirer les diverses formes de questions théoriques posées auparavant dans le cadre de l’épreuve hors circulation. De fait, la durée de l’épreuve du plateau est réduite de 5 minutes, pour atteindre une durée totale de 10 minutes environ, au lieu des 15 minutes habituelles.

Pour réussir cet examen, il est nécessaire d’être dans de bonnes conditions le jour J. Pour ce faire, même si vous passez le Code moto en accéléré, ne vous épuisez pas pendant les révisions au risque de perdre le fil de vos idées face aux questions de l’épreuve. N’hésitez donc pas à faire des pauses au cours des révisions pour bien assimiler les connaissances. Avant d’aborder un nouveau chapitre, assurez-vous d’avoir bien étudié les cours précédents pour mieux avancer. Les exercices de fin de chapitre sont donc essentiels.

Quelques jours avant l’évaluation, essayez de vous libérer du stress. Si vous avez bien étudié, il n’y a aucune raison pour que vous ratiez votre examen. Si vous êtes quand même un peu angoissé, marchez ou faites des séances de yoga afin d’être serein et calme.

Préparer son code moto facilement

Vous n’y couperez pas ! Si vous voulez conduire une moto et gouter au vent de la liberté, vous devrez repasser le code moto, même si vous avez déjà le permis voiture… Mais voyons les choses positivement… Cela est finalement assez bénéfique ! Se rafraichir les idées n’a jamais fait de mal à personne, et globalement, les dangers sur la route devraient continuer à baisser.

D’autant que pour vous préparer au code moto, ou ETM, en candidat libre il existe des solutions à la fois pratiques et efficaces sur internet. Ici par exemple, vous pourrez préparer votre Code moto en ligne. Ce site vous prépare au nouvel examen théorique moto avec le Pass Rousseau ou avec le Prépa Code pour un tarif inférieur à une vingtaine d’euros. Si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez même opter pour ces deux préparations combinées et ne payer que 34.99€.

N’hésitez pas à vous rendre sur le site en lien pour en savoir plus. Vous y trouverez toutes les explications sur les différents types de permis moto en vigueur actuellement, ainsi que des astuces pour payer moins cher et réussir plus facilement votre examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça pourrait vous intéresser
Lire l'info

Quels changements est-il possible de faire sur une carte grise?

Le Code de la route précise que tout conducteur doit avoir en sa possession la carte grise du véhicule afin de circuler sur la voie publique. La carte grise, nouvellement appelée « certificat d'immatriculation », fait partie des documents obligatoires d'un véhicule. Elle fait office de carte d'identité de la voiture. Selon les circonstances, vous pouvez être amené à effectuer des modifications sur ce papier. Quels changements est-il possible de faire sur une carte grise ?
Suivez-nous sur Instagram